Races de chiens: Bouvier des Pyrénées

Races de chiens: Bouvier des Pyrénées


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Origine, classification et histoire

Origine: France.
Classification F.C.I: Groupe 2 - pinscher, schnauzer, chiens de type molossoïde et chiens de bétail suisses.

Le Chien de Montagne des Pyrénées (Montagne des Pyrénées) est d'origine ancienne. Les experts disent que déjà au 14ème siècle, dans la région des Pyrénées, il y avait déjà des chiens qui présentaient les caractéristiques du chien de montagne moderne. Au cours des siècles suivants, cette race a réussi à se répandre dans de nombreux territoires autour des châteaux de Lourdes et de Foix. Le chien était employé à la garde des propriétés et des fermes de ces régions. Au XIXe siècle, ce chien a été largement décrit par de nombreux auteurs. En 1907, deux clubs de race sont créés à Argelès et Courterets et le premier Standard est élaboré. Dans les années à venir, la race s'est propagée facilement et rapidement à de nombreux pays d'Europe, et en particulier à toute la France, la Grande-Bretagne, l'Allemagne et même les États-Unis.

Aspect général

Grand chien, structure très impressionnante et solide. Ce n'est pas une race sans élégance et ne doit pas avoir une apparence générale donnant une impression de lourdeur. Sa musculature est imposante. La longueur mesurée de la pointe de l'épaule à la pointe de la fesse est de quelques centimètres supérieure à la hauteur au garrot. Son tronc est rectangulaire. Les profils tendent vers la droite. L'une des caractéristiques typiques de la race est son élégance de tenue.

Personnage

Race très résistante. Il ne doit jamais être timide ou craintif. Son courage est proverbial, étant donné qu'il a été sélectionné pendant de nombreuses années pour garder et défendre des troupeaux. Son affection pour son maître est remarquable. Excellent gardien et défenseur intrépide de la propriété.

Bouvier des Pyrénées (photo www.accus.ch/noustyduneouvielle)

Bouvier des Pyrénées (photo www.accus.ch/noustyduneouvielle)

La norme

La taille:
- mâles entre 70 et 80 cm
- femelles entre 65 et 72 cm.
Une tolérance de 2 cm de plus est admise pour les sujets parfaitement de type.
Poids:
- mâles environ 60 kg
- femelles d'environ 45 kg.

Tronc: poitrine pas trop descendue mais large et profonde; côtes légèrement arrondies; dos de bonne longueur, large et soutenu; croupe légèrement oblique avec suffisamment de reflets; flanc légèrement descendu.
Tête et museau: pas trop forts par rapport à la taille. Faces latérales plutôt plates; crâne légèrement convexe; crête occipitale évidente et crâne à l'arrière en forme ogivale. La largeur du crâne est presque égale à sa longueur. Les lèvres s'affaissent légèrement et couvrent à peine la mâchoire.
Truffe: très grosse et de couleur noire.
Dents: les dents doivent être complètes avec des dents saines et blanches. La fermeture en pince est autorisée.
Cou: fort, plutôt court, avec fanon peu prononcé.
Oreilles: situées au niveau des yeux; plutôt petites, de forme triangulaire et arrondies à leurs extrémités.
Yeux: ils sont plutôt petits, avec une expression intelligente et contemplative. Ils sont de couleur brun ambré. Ils sont enfermés par des paupières serrées à bord noir et sont légèrement inclinés. Look doux et rêveur.
Membres: avant droits, forts et bien frangés. La cuisse est bien marquée, mais peu de descente. Les jarrets sont larges, secs et moyennement anguleux. Les membres postérieurs portent des éperons doubles et bien formés.
Épaule: modérément oblique. Un garrot large et musclé.
Rythme: malgré la taille, le chien de montagne des Pyrénées a un rythme très lâche, qui ne donne jamais l'impression de lourdeur, mais au contraire est très élégant; ses angles lui permettent de marcher vite.
Musculature: bien développée et très évidente.
Queue: assez longue, pourvue de poils doux abondants et formant panache; de faible capacité au repos, il forme généralement un crochet avec son extrémité; lorsque le chien est alerte, il est relevé sur le dos et recourbé fortement.
Peau: plutôt élastique et dans certaines parties du corps, elle est assez détachée.
Cheveux: abondants et plats; plutôt long et doux, plus long sur la queue et autour du cou où il peut onduler légèrement. Les cheveux de la coulotte la plus fine et la plus laineuse.
Couleurs autorisées: blanc ou blanc avec des taches grises (poils de blaireau); jaune pâle ou loup ou orange sur la tête, les oreilles et la racine de la queue. Les taches de couleur blaireau sont les plus populaires. Certains chiens portent également des taches sur le corps.
Défauts les plus courants: prognathisme, enognatisme, cheveux courts ou bouclés, taches de fourrure noire jusqu'à la racine des cheveux, dos sellé ou kyphotique, absence d'éperons, voleur dans les paupières, oreilles trop longues ou larges, mouvement incorrect, monorchidie, cryptorchidie, cou délicat et long avec fanon trop prononcé, truffe pas complètement noire.

organisée par Vinattieri Federico - www.difossombrone.it


Vidéo: Chien Montagne des Pyrénées Hugo de 3 a 4 mois